Mortels trafics, de Pierre Poucharetpol

Publié le par Alice

Mortels trafics, de Pierre Poucharetpol

Je crois que définitivement, les qualités réalistes très certainement requises pour devenir lauréat du Prix du Quai des Orfèvres, ne sont pas le gage de plaisir à la lecture.
L'histoire peine à se construire, la narration est mal ficelée, les personnages nombreux et assez "survolés". L'écriture est assez quelconque.
Voilà, Pierre Poucharet est certainement un très bon flic mais un écrivain moyen.

Commenter cet article

Estellecalim 30/01/2017 10:14

J'avais discuté de ce prix avec Jean-Bernard Pouy et son avis était très très mitigé ;)