L'émouvant Petit pays de Gaël FAYE

Publié le par Alice

L'émouvant Petit pays de Gaël FAYE

Petit Pays, c'est le genre de roman que tu ne peux que lire d'une traite.

Progressivement et subtilement, Gabriel quitte l'enfance à mesure que son pays, le Burundi, sombre dans le chaos politique, suivant de peu les atrocités commises au Rwanda et les guerres ethniques ; A la naïveté succède l'atrocité des massacres.

Gabriel est un enfant né d'un mariage "mixte", une mère tutsie rwandaise  et un père français, vivent dans une impasse. Leurs voisins sont majoritairement des personnes aisées, et les copains avec lesquels grandit le narrateur, sont préservés de la misère, du contexte économico-politique. La vie est douce pour eux en Afrique. Le père refuse de quitter les privilèges de blancs, tandis que la mère aurait désiré trouvé la paix, une vraie paix et ne pas se sentir réfugiée malgré elle, mal acceptée, dans le Burundi voisin.

Progresivement le malaise s'installe, les repères avec lesquels Gaby a été élevé s'effondrent : ses parents se séparent, les domestiques se déchirent, comme le pays se divise suite aux élections présidentielles, et ensuite au coup d'état.

 

Le narrateur sort de l'enfance sans préavis, comme extirpé, son monde vacille et c'est en France qu'on le trouve exilé, à la fin et au début du roman.

 

Petit pays c'est une très belle et touchante histoire, de celles qu'on a envie de relire, même si on a quitté les dernières pages des larmes plein les yeux...

 

 

 

 

"La souffrance est un joker dans le jeu de la discussion, elle couche tous les autres arguments sur son passage. En un sens, elle est injuste."

 

"Je vis depuis des années dans un pays en pays, où chaque ville possède tant de bibliothèques que plus personne ne les remarque. Un pays comme une impasse, où les bruits de la guerre et la fureur du monde nous parviennent de loin."

Commenter cet article

Estellecalim 11/10/2016 10:32

Tout à fait d'accord :)