Envoyée spéciale, de Jean ECHENOZ

Publié le par Alice

Editions de Minuit, 2016

Editions de Minuit, 2016

Décidément, non, je ne me suis jamais passionnée par la lecture d'un roman deJean Echenoz. J'essaie mais chaque fois, il m'est impossible de m'attacher aux personnages, d'entrer dans l'univers du récit.

Pourtant celui-ci n'est pas très commun.

Les personnages traversent leur vie comme le récit. Plutôt passifs, ils semblent portés au gré de l'inspiration du narrateur qui se dévoile ouvertement, à la manière d'un conteur qui maintient constamment le lien avec son auditoire.

" Qu'ont-ils pu devenir? Eh bien de leur côté, les nouvelles ne sont pas terribles non plus. Nous avions laissé Christian, souvenons-nous, souffrant d'une intoxication alimentaire - affection dont une médication simple a d'ordinaire vite raison, c'est l'affaire de trois jours tout au plus. Or, dans son cas, pas du tout."

Le "nous" impose la connivence entre narrateur et lecteur pour mieux s'amuser (se moquer?) des personnages : Constance est la femme de Tausk, un ex-chanteur qui vit des royalties de sa carrière de chanteur d'une chanson à succès.

Un jour elle se fait enlever par un commanditaire dont on ignore son identité. Tausk, centré sur lui-même, ne répond pas à la demande de rançon, trop préoccupé par sa nouvelle histoire d'amour.

Constance vit cette expérience avec beaucoup de légèreté, en profitant pour lire L'Encyclopédie.

Gravitent autour de cette trame des personnages tout aussi farfelus et "normaux", le Général mis au placard, ses hommes de main, cet ex-malfrat-complice de Tausk qui a payé en années de prison un braquage effectué avec Tausk lorsqu'ils étaient jeunes...

L'auteur ? Narrateur? s'amuse de ses personnages, se moque de leurs attachements, de leur égocentrisme. Il force notre complicité, nous exhorte à regarder ce petit monde avec beaucoup d'ironie et de distance.

Mais, finalement, je crois que si je ne parviens pas à entrer dans l'univers de ce roman, c'est que j'ai besoin de les apprécier, de les admirer voire de m'identifier aux personnages pour mieux savourer la lecture...

 

J'ai lu ce livre dans le cadre du Prix Relay des voyageurs (une sélection de quatre romans reçus grâce à Babelio) et pour lesquels nous sommes tous invités à voter.

Publié dans Prix Relay, Roman

Commenter cet article

Bellarya 20/05/2016 13:56

Je ne connais pas cet auteur .. Je vais prendre quelques renseignements et avis .. Merci

lalydo 20/05/2016 11:43

Je viens de le gagner sur un blog, c'est le deuxième avis mitigé que je lis. Hâte de me plonger dedans pour me faire une idée!