Une autre vie, S.J. WATSON

Publié le par Alice

Quatrième de couverture

Femme au foyer, Julia mène une vie bien rangée à Londres avec son mari et son fils. Lorsqu’elle apprend la mort de sa jeune sœur, Kate, victime d’une agression à Paris, près du canal de l'Ourcq, elle est sous le choc. Les deux sœurs, dont les relations n'ont jamais été faciles, s'étaient perdues de vue. Ne parvenant pas à faire son deuil, Julia décide d’aller à Paris afin d’en savoir plus sur la vie que menait Kate. Là, elle apprend que cette dernière fréquentait assidûment les sites de rencontre en ligne. Le doute s’insinue alors dans son esprit : et si la mort de sa sœur n’était pas due à une simple agression mais à une mauvaise rencontre ? Ne pouvant se débarrasser de cette idée obsédante, Julia décide de se faire passer pour Kate sur le site Internet d’escorts que celle-ci utilisait. Mais, à l’âge des bilans, des remises en question, des ambitions laissées derrière elle, Julia ne réalise pas qu’elle est en train de jouer un jeu dangereux à double titre. Si elle a en effet raison sur les circonstances de la mort de sa sœur, elle prend tous les risques. Et en goûtant à une autre vie, plus excitante, que va-t-il rester de la sienne ?

Tout est dit dans cette quatrième de couverture, et ce qui n'est pas dit, c'est peut-être le "too much" de l'histoire.

Rien n'est crédible : le couple qui ne peut avoir d'enfant et qui élève celui de la soeur instable, la femme mariée rangée à un chirurgien qui a été autrefois photographe, toxico et alcoolo dont le petit ami est mort d'une overdose. Kate, la soeur donc, a été tuée, et en voulant retrouver son meurtrier, Julia s'inscrit sur un site de rencontre pour mener l'enquête et noue une relation amoureuse avec un homme plus jeune. Or celui-ci s'avère être un pervers narcissique, manipulateur, dangereux psychopathe qui la fera chanter avec des vidéos de leurs ébats. A cela s'ajoutent les soucis professionnels de son mari, l'identité réelle du fils, celle de l'amie de Kate, la soeur de l'héroïne, les vieux démons alcooliques qui se réveillent. 

Trop, beaucoup trop d'éléments parallèles, le récit se perd en détails et en densité. La résolution de l'intrigue est encore bien plus tirée par les cheveux.

Je vous conseille le précédent roman de cet auteur qui m'avait laissé un souvenir bien plus agréable, Avant d'aller dormir, et concernant celui-ci, passez votre chemin si vous aimez les intrigues intelligentes et bien ficelées.

 

Une autre vie, de S.J. WATSON

Editions Sonatine, 2015.

Publié dans Thriller

Commenter cet article

Estellecalim 24/11/2015 18:23

Je me suis déjà beaucoup ennuyé en lisant le précédent alors pour celui-là, j'ai décidé de ne pas tenter ;)

MHF 24/11/2015 17:55

Oh mince j'avais bien aimé le précédent.... Merci du non conseil, je ne vais pas le lire ;)