Derrière la haine, Barbara ABEL

Publié le par Alice

Derrière la haine, Barbara ABEL

Quatrième de couverture

D'un côté, il y a Tiphaine et Sylvain, de l'autre il y a Laetitia et David. Deux couples, voisins et amis, fusionnels et solidaires, partageant le bonheur d'avoir chacun un petit garçon du même âge. Maxime et Milo grandissent ensemble, comme des jumeaux. Jusqu'au drame. Désormais, seule une haie sépare la culpabilité de la vengeance, la paranoïa de la haine...

 

Une histoire presque banale : deux jeunes couples emménagent chacun dans une maison mitoyenne. Une amitié très forte naît et se construit au fil des ans, se renforce même lorsque deux petits garçons voient le jour.
Mais un jour, le drame : un terrible accident domestique et Maxime, le fils de Tiphaine et Sylvain meurt.
Culpabilité, traumatisme, vengeance... l'amitié volera en éclat pour mourir dans un plan plus que machiavélique.
Rien d'extraordinaire dans ce roman qui prend bien pied dans le banal, mais c'est efficace.

 

L'histoire se met en place (trop?) lentement, Barbara Abel tisse sa toile méticuleusement pour mieux accrocher et surprendre le lecteur avec le dénouement tragique.

Il y a une réelle volonté de placer le récit dans l'ordinaire, même si pour créer cet effet il faut passer par des phrases toutes faites, une banalité presque ennuyeuse : des considérations éducatives, domestiques...

Un thriller efficace parce que la fin est glaçante, mais qui ne laisse pas le lecteur passionné par sa lecture.

Publié dans Thriller

Commenter cet article

MHF 21/08/2015 10:51

Comme s'est un "petit" livre on est vite "anéanti" par la fin. Elle joue avec l'horreur dans le quotidien de façon vraiment machiavélique...
Je parlerai de la suite la semaine prochaine sur mon blog ;)

Alice 21/08/2015 14:50

il y a une suite??