Meurtres pour rédemption, Karine GIEBEL

Publié le par Alice

Meurtres pour rédemption, Karine GIEBEL

Quatrième de couverture :

Marianne, vingt ans. Les barreaux comme seul horizon. Perpétuité pour cette meurtrière. 
Indomptable, incontrôlable, Marianne se dresse contre la haine, la brutalité et les humiliations quotidiennes. 
Aucun espoir de fuir cet enfer, ou seulement en rêve, grâce à la drogue, aux livres, au roulis des trains qui emporte l esprit au-delà des grilles. Grâce à l amitié et à la passion qui portent la lumière au c ur des ténèbres. 
Pourtant, un jour, une porte s'ouvre. Une chance de liberté. 
Mais le prix à payer est terrifiant pour Marianne qui n'aspire qu à la rédemption...

 

Encore un livre dont je ne suis pas du tout sortie indemne !

On étouffe, on gémit, on pleure, on se sent mal, on souffre, on ressent les coups, l'espoir, la terreur et la colère. 1000 pages avec Marianne, jeune femme à vif, incarcérée à perpétuité et qui refuse son sort, qui ne se reconnait pas dans le monstre qui sommeille en elle. La violence et la mort au bout des doigts, un "animal" qui n'a jamais connu tendresse et bienveillance.

Un livre qui agit comme une bourrasque, il m'a fait perdre le souffle, m'entraînant un peu plus loin dans un univers noir. 

Un polar saisissant qu'il faut lire et un personnage qu'on ne peut pas oublier.

Publié dans Polar

Commenter cet article