Bye Bye Blondie, de Virginie DESPENTES

Publié le par Alice

Bye Bye Blondie, de Virginie DESPENTES

Gloria/Blondie est de ces personnages que l'on n'oublie pas. Auto-destructrice autant que destructrice, issue d'une famille modeste, elle rencontre, à 15 ans, lors de "son séjour" en HP, celui qui deviendra l'homme de sa vie. Lui, fils de famille aisée, sera contraint de la quitter.
Ils vont se retrouver, vingt ans plus tard, elle toujours aussi paumée, et lui vedette de télé.


L'histoire recommencera, Blondie, inchangée, comme "un cerf-volant sans le fil et ça fait super peur".
 

Une histoire brute et émouvante, à l'image des héros.

Sans concession pour ses personnages, Virginie Despentes a une manière efficace d'écrire, un tendresse brute pour Gloria, ex-punk . 

J'aime beaucoup cette auteure qui décrit l'époque comme personne, qui a un regard ironique et amusé sur cette époque, ces loosers qui n'ont pas pris le tournant de la conformité, comme tant d'autres, à la sortie de la crise d'adolescence.

 

Publié dans Roman

Commenter cet article